Paul Denholm

Paul Denholm (Le 8 mars)

Analyste principal, Energy Forecasting & Modeling Group, National Renewable Energy Laboratory (NREL)

Présentation:
Le stockage est-il vraiment nécessaire pour exploiter le réseau d’énergies renouvelables de l’avenir?

Aperçu de la conférence

La « nécessité » du stockage d’énergie pour intégrer efficacement les énergies éolienne et solaire aux réseaux électriques du monde peut sembler évidente. Or, les études détaillées sur l’intégration et l’expérience concrète prouvent toutes deux que le stockage n’est que l’une des nombreuses options qui puisse faciliter une croissance vraiment importante de ces ressources renouvelables. Axée sur le rôle que pourrait jouer le stockage dans l’intégration des énergies éoliennes et solaires, la conférence établit qu’à long terme, des solutions peut-être moins excitantes — mais souvent plus rentables — vont probablement doter amplement le réseau de la flexibilité nécessaire pour ajouter des ressources renouvelables. La conférence prouve également que la diminution de la valeur de l’énergie photovoltaïque et de l’énergie éolienne, avec une pénétration accrue, accroît les possibilités de stockage. Par ailleurs, elle établit également que le fait « qu’il ne fasse pas toujours soleil et que le vent ne souffle pas toujours » n’est qu’une des raisons qui font du stockage d’énergie une solution de plus en plus attrayante aux défis de l’exploitation du réseau de l’avenir.

À propos de Paul Denholm

Paul Denholm est analyste énergétique principal au National Renewable Energy Laboratory. Il fait de la recherche sur les avantages et les impacts techniques, économiques et environnementaux du déploiement à grande échelle de la production d’électricité renouvelable. Il pilote les activités du NREL qui visent à comprendre le stockage énergétique dans l’intégration des énergies éoliennes et solaires ainsi que la valeur du déploiement du stockage d’énergie sur le réseau. Il joue le rôle de conseiller auprès de multiples organisations de recherche gouvernementales, universitaires et industrielles et il est co-auteur de plus de 100 articles liés à l’intégration des énergies renouvelables.